Vivez le voyage aventure avec le blog Adeo

Un week-end à Lisbonne

 

Lisbonne, capitale la plus à l’ouest de l’Europe est surnommée la ville aux 7 collines. Cette topographie très particulière permet d’avoir de nombreux points de vue sur l’ensemble de la ville.

Nous sommes partis le temps d’un week-end et ce fut tellement enivrant, que nous avions envie vous faire partager notre expérience. Le temps nous a gâté pour un mois de mars! Avec un petit 20°C mais un grand soleil et un ciel tout bleu.


 

J-1 : Arrivée à Lisboa

L’avion nous a déposé à Lisbonne vers 19H, la ville est presque déjà plongée dans l’obscurité. Après avoir déposé nos affaires, nous flânons dans le quartier très animé de Baixa. Dîner au K (« kais »), ancien garage à tramway très spacieux reconverti en restaurant où l’on peut y goûter de très TRÈS nombreuses spécialités portugaises. Petit conseil : jeûnez avant d’y manger! Il s’agit d’un menu unique, dans lequel on goûte à une quinzaine de mets portugais (tapas-entrées-plats-desserts). L’ambiance est tamisée et conviviale. Nous recommandons vivement!

 

J-2 : Visite du coeur de la ville

Nous avons débuté par la visite du quartier de l’Alfama. Il faut se laisser aller au gré des charmantes ruelles étroites et pentues.

RUE - Adeo

Nous découvrons les magnifiques façades d’azulejos, ensemble de carreaux de faïence qui décorent les bâtiments.

Facade - Adeo

 

Balcon décoré - Adeo

 

La cathédrale de Sé est un incontournable de la ville. N’hésitez pas à y entrer, malgré l’austérité de son architecture, elle est somptueuse et son vitrail central est impressionnant.

Cathédrale Santa Maria Maior

Cathédrale Santa Maria Maior

Ça grimpe, ça grimpe à Lisbonne! Mais la récompense est là à la fin de la montée : de nombreux miradouro offrent un merveilleux panorama de la ville. En voici quelques exemples.

12325012_1288095047874409_1123998180_n

20160312_095818

Pas loin du Castelo de São Jorge, nous trouvons un petit restaurant où manger des produits de la mer. Un repas bien mérité après toutes ces montées, il fallait bien se requinquer!

 

Adeo - restaurant

 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Lisbonne regorge de street art. D’incroyables fresques murales sont parfois réalisées par des maîtres en la matière.

Street art 2

 

Nous finissons notre visite sur la place du commerce, vaste place très fréquentée qui donne une ouverture sur le Tage. Pour revenir à notre point de chute, nous prenons l’emblématique (et bondé!) tramway 28, qui nous fait traverser les quartiers de Baixa, Graca et Alfama. Une visite authentique de la ville,  avec ses virages serrés, ses descentes vertigineuses et un défilé de monuments tous plus beaux les uns que les autres.

 

Place du commerce - Adeo

Place du Commerce

 

J-3 : Belem

Pour ce dernier jour, nous avons décidé de petit-déjeuner en face du Tage dans un petit kiosque offrant une vue magnifique. Même à 9H30 du matin, les rayons du soleil chauffent déjà bien! Ce fut bien difficile de se détacher de ce panorama. Mais il nous reste plein d’autres choses à découvrir alors, en route!

Miradouro - adeo

Nous nous rendons à la place du commerce pour prendre le tram qui amène à Belem en seulement 1/4 d’heure. Malheureusement, un ralentissement occasionnel du traffic des trams et la foule présente à l’arrêt nous découragent, et nous prenons un taxi. Au bord du Tage, le vent se fait bien sentir. Nous ne sommes pas les seuls à s’y balader : touristes, cyclistes et coureurs affluent dans tous les sens. Pourtant, la promenade est très agréable et paisible. On oublie vite la grisaille et la frénésie parisienne.

La tour de Belem grandit à mesure de notre avancée. Construite en 1521 par le roi Manuel I, elle est le point d’entrée de Lisbonne et sert aussi de système de défense de la ville. Splendide, on reconnait les influence mauresque dans son architecture.

Tour de Belem - Adeo

Tour de Belem

 

Plus loin, le Padrão dos Descobrimentos (monument aux découvertes) nous fait de l’oeil. Beaucoup plus contemporain (1960), il représente Henri le navigateur qui se trouve à la proue d’un bateau. Deux files de sculptures de part et d’autre du monument représentent des figures associées aux grandes découvertes. Au pied du monument, les pavés rappellent les mouvements des vagues.

 

Padrão dos Descobrimentos - Adeo

Padrão dos Descobrimentos

Nous n’avons pas pu résister aux pastéis de nata de Belem.  Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une sorte de petit flanc qui se déguste tiède et saupoudré de cannelle. Un délice! Un arrêt s’impose alors à l’incontournable Antiga Confeiteria de Belém, reconnaissable par l’impressionnante queue qui se présente devant. Finalement, conquis par le cadre, nous nous sommes installés pour déjeuner ou plutôt grignoter. Au menu, des multiples croquettes, acras …

Le ventre plein, nous décidons d’entamer une petite visite digestive… C’est parti pour le Mosterio dos Jeronimos! La façade est magnifique, il nous tarde de découvrir l’intérieur. Deux très longues queues se dressent devant l’entrée : il faut choisir entre la visite de l’église Santa Maria ou celle du cloître. Par manque de temps, nous choisissons de visiter uniquement le cloître. Et nous ne fûmes pas déçus…

 

12032361_1288098764540704_886849047_n

 

La construction du monastère des Hiéronymites débuta en 1502 et témoigne de l’élégance et la finesse de l’art manuélin. Rappelant l’architecture de la Tour de Belem, il fut érigé dans le but de commémorer les richesses des découvertes portugaises et notamment celles de Vasco de Gama, grand navigateur portugais. C’est tout simplement somptueux. Les rayons du soleil convergent au centre du cloître et offrent une luminosité incroyable.

 

              20160313_115104         20160313_115001

 

 

20160313_121029

 

L’après-midi se termine et il est déjà temps de prendre l’avion. Ce fut un merveilleux week-end, accompagné par le beau temps. Lisbonne est selon moi, l’une des plus belles capitales européennes. Un week-end ne suffit pas pour épuiser les ressources de cette ville, mais on peut tout de même en avoir un bel aperçu. Dépaysement garanti. Nous voulons déjà y retourner!

 Découvrez le circuit Adeo au Portugal (17 jours)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>