Vivez le voyage aventure avec le blog Adeo

Fête de Maghi Ganeshotsav le 21 Janvier 2018, Pune, Inde

IMG_1458mmA quelques pas des ruines du fort de Pune, une apparition : des cascades de fleurs dans un camaïeu orange se déversent au cœur de la vieille ville et inondent la rue d’une clarté inattendue.Une foule se précipite pour se faufiler sous les guirlandes de fleurs. Car, en fait, au travers de l’entassement des pétales, on devine un temple. C’est le Dagadusheth Halwai Ganapati temple, l’un des plus vieux temple de Pune, dédié à Ganesh.

templeganesh

Ce 21 Janvier , on y célèbre le Maghi Ganeshotsav, l’une des nombreuses fêtes consacrées au fils de Shiva et Parvati. Ce n’est pas une nouvelle célébration, elle marque la naissance du Dieu Ganesh. On se fond parmi le peuple des croyants et on pénètre peu à peu au cœur de l’édifice : un magnifique Ganesh trône, englouti sous des orchidées, des serpentins de lys rouges et blancs et de corbeilles de fleurs multicolores.

La présente ferveur illustre l’« Incredible India » ! Plus de 95000 roses, des entassements de lys, des enfilades de jasmin, ont fait disparaître l’architecture du temple pour ne laisser visibles que des fleurs qui seraient au nombre de plusieurs millions. Des milliers de coroles entassées tombent du plafond, recouvrent tous les murs, entourent les piliers et colonnes, inondent l’espace de subtiles senteurs. On pense au poème de Baudelaire : « Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.» Il a fallu des heures de travail pour la réalisation de ces guirlandes. Cet engouement prend encore plus d’ampleur, en Avril, lors de la Mogra Mahotsav.

IMG_1428

 

Au long des rues, chaque espace dédié à Ganesh disparaît lui aussi sous des monceaux de fleurs. La musique réjouit les enfants auxquels on offre une collation sous les yeux du sympathique Dieu à tête d’éléphant. Soudain, dans notre restaurant, un chatoiement de couleurs accompagné d’une cacophonie : un groupe de femmes envahit la salle de saris aux couleurs les plus vives qui se mêlent aux jasmins des nattes ruisselantes. A l’occasion de cette fête, les femmes s’invitent à tour de rôle et laissent les maris garder les enfants. Cela dure, paraît-il, toute la semaine !

 

En Inde, une fête surgit toujours de nulle part, toujours un étonnement qui interroge. Même après plusieurs voyages, l’Inde apporte son lot de surprises. L’inimaginable attend le voyageur. Difficile de trouver un pays qui offre à ce point un tel bain de couleurs et de vie !

 

M.Conort

 

 

 

IMG_1441 (2)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>