Vivez le voyage aventure avec le blog Adeo

Des animaux et des hommes

La relation entre hommes et animaux a toujours été très forte.

Domestiqués, chassés ou adorés, les animaux ont rendu de nombreux services à l’homme, en tout temps et en tous lieux. Ce dernier, en retour, a toujours été fasciné par les capacités extraordinaires de la faune qui l’entoure. A tel point que dans certains pays, des animaux sont élevés au rang de symbole national. Petit focus sur ces espèces et pourquoi elles ont nos faveurs.

Oryx, Namibie

Admiré pour ses performances exceptionnelles, l’oryx est non seulement l’animal national de la NAMIBIE, mais il apparaît aussi sur ses armoiries. Ses facultés d’adaptation à la vie du désert impressionnent ceux qui connaissent la rudesse des zones désertiques. Afin de résister aux températures extrêmes, il est capable de laisser monter la température de son corps jusqu’à 45 degrés Celsius, tandis que sa tête reste fraiche. Il sait aussi survivre en se passant d’eau pendant de longues périodes en limitant sa transpiration. Des capacités qui justifient pleinement son statut de symbole national.

ours, Russie

L’ours est devenu l’emblème de la RUSSIE au XVIIe siècle en raison des moqueries de la Grande-Bretagne qui caricaturait le pays en bête sauvage et barbare. Il a très vite été adopté par les Russes qui en ont fait une fierté et a pris une importance toute particulière dans la culture nationale. Si sa domestication était courante sous l’Empire des tsars à des fins de divertissement, celle-ci est aujourd’hui extrêmement réglementée et l’espèce strictement protégée.

Cheval Mongolie

La MONGOLIE plus que n’importe quel autre pays entretient un fort lien historique et culturel avec le cheval. S’il n’est plus utile de préciser son rôle historique dans la conquête de l’empire de Gengis Khan, on sait moins que le cheval mongol est à l’origine de beaucoup d’autres races de chevaux dans le monde. On estime que sa présence chez les nomades des steppes asiatiques centrales remonte à  2000 av J-C. Aujourd’hui encore, de nombreuses courses de chevaux sont organisées régulièrement dont une, chaque année à Oulan-Bator, où concourent exclusivement des enfants.

kangourous, Australie

Le kangourou est l’emblème de l’AUSTRALIE pour une raison très simple. Il y en a absolument partout ! Toutefois cela ne dispense pas le plus grand marsupial d’avoir quelques spécificités notables qui justifient son statut de star en Australie. En plus de sa célèbre poche ventrale, il est expert en économie d’énergie, puisqu’il utilise 25 % d’énergie en moins qu’un quadrupède pour se déplacer et peut réaliser des pointes à 80 ou 90 km/h.

Lama, bolivie

Célèbre pour son caractère ombrageux, le lama a été choisi comme emblème par les habitants de la BOLIVIE. Très présent dans les arts des civilisations précolombiennes, il est utilisé comme bête de somme, pour sa fourrure et pour sa viande depuis près de 6000 ans. Si sa charge maximale n’est pas très grande, une vingtaine de kilos, il compense par un capital sympathie qui traverse les océans. Le très sérieux bureau d’études WGSN, à Londres a même annoncé que le lama serait la nouvelle star animalière des réseaux sociaux, devant la licorne !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML suivants :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>